Celle qui parle, Grand Angle

Découvrez notre coup de cœur d'Avril,

Résumé de l’éditeur :

XVIe siècle. Malinalli est la fille d’un chef d’un clan d’Amérique centrale. Peu de temps après la mort de son père, elle est vendue à un autre clan pour travailler aux champs et satisfaire la libido de son nouveau maître. Un jour, d’immenses navires apparaissent à l’horizon, commandés par Hernan Cortez, obsédé par la recherche d’or. Le conquistador repère Malinalli et son don pour les langues. Elle sera son interprète et un des éléments clés dans ses espoirs de conquête. Elle sera également celle qui aura le courage de dire un mot interdit aux femmes de son époque : non ! Au-delà de la légende, voici l’histoire de la Malinche, vivante, jeune, inexpérimentée, souvent dépassée par les événements, mais avant tout, humaine.


Ce qu'on en pense :

Celle qui parle raconte la vie passionnante de la Malinche, une amérindienne et une grande femme de l’Histoire du Mexique et de la conquête espagnole au XVIème siècle. Le récit se veut moitié historique, moitié fictionnel, puisque la véritable vie de l’héroïne reste assez mystérieuse. Personnage très controversé parfois reniée par les siens à cause de sa proximité avec les envahisseurs, la Malinche est ici dépeinte en héroïne féministe prise dans les rouages d’un destin bien trop grand. Le style de dessin est plutôt réussi et nous plonge sans difficulté dans l’Amérique du Sud, la chaleur de ses plages et la moiteur de ses forêts.


Sur l’auteur :

Alicia est née en 1988. Après des études à Saint-Jacques de Compostelle, elle s'est tournée vers une école d'arts graphiques à Madrid (ESDIP), où elle a étudié le neuvième art pendant un an, pour ensuite devenir autrice BD. On luit doit notamment les deux tomes de L'Onde Dolto (Delcourt).