Phobos, Glénat

Découvrez notre coup de cœur de Juillet !


Résumé de l’éditeur :

Léonor, orpheline de 17 ans, travaille dans une usine de pâtée pour chien pour gagner sa vie comme elle peut. Mais un soir, alors qu'elle rentre du travail en métro, elle trouve par terre un prospectus : le programme Genesis recherche douze participants, six hommes et six femmes, juste majeurs, pour participer à une nouvelle expérience. Les candidats seront choisis, entraînés, puis partiront dans l'espace, pour intégrer un programme de colonisation martienne. Toutes les semaines, chaque candidat pourra choisir un homologue du sexe différent, à rencontrer lors d'un speed dating minuté de 6 minutes. Juste avant leur arrivée sur Mars, chaque candidat devra choisir son partenaire pour la vie, avec qui il se mariera et aura des enfants sur cette nouvelle planète. En plus d'être un programme spatial de colonisation, Genesis est également une télé-réalité très attendue par les Terriens, qui sont amenés à voter pour leurs candidats favoris. Léonor a été choisie pour être l'une de ces candidates. Elle décolle ainsi devant des centaines de journalistes, en compagnie de ses coéquipières. Mais le programme doré qui fait pétiller les yeux des téléspectateurs pourrait renfermer une part bien plus sombre et cachée...

Ce qu’on en pense :

Adaptée du roman éponyme de Victor Dixen qui a remporté un succès certain, cette BD mêle ingénieusement conquête spatiale et téléréalité, deux sujets on ne peut plus d’actualités. Très rapidement le lecteur est pris au jeu de ce programme télévisé très particulier et souhaite page après page s’immiscer un peu plus dans la vie des candidats. Les dessins d’Eduardo Francisco sont réussis et le choix des couleurs, tantôt vives tantôt plus sombres en fonction des scènes, donne un dynamisme tout particulier au récit.