Novembre 2018 : on vous dévoile notre sélection du mois !


Pour vous, on a découvert :


Thème 1 : Renaissance de Duval et Blanchard chez Dargaud.


Voilà un ouvrage qui résonne avec son époque ! L’intrigue ? En 2084, le réchauffement climatique met en péril notre civilisation quand soudain une aide extérieure (des Aliens en voyage de noce) se présente pour notre salut.

On doit ce très bel album à la collaboration du scénariste Fred Duval et du dessinateur Fred Blanchard. Duval est Rouennais et a déjà publié nombre d’albums connus : Hauteville House, XIII Mystery, Moriarty (les fidèles se rappelleront l’avoir trouvé dans leur coffret de Septembre) ? Blanchard d’Agen est un habitué de SF. Visuellement, c’est un plaisir : dessin encré réaliste au découpage soigné et rythme narratif idoine. Les lignes des vaisseaux et les plans apocalyptiques nous immergent en profondeur dans le récit. Un excellent album, vivement la suite !


Thème 2 : Cyberwar de Pecqueur et Denys chez Delcourt.


Dans Cyberwar on plonge dans un thème récurrent pour les Américains : comment survivre suite à une destruction massive du pays ? Ici cela prend la forme d’une attaque virale plongeant le pays dans le chaos. Le scénariste Daniel Pecqueur est un auteur sur le tard (il a longtemps hésité avec une carrière de pilote automobile) qui influencera certaines de ses œuvres (série Golden Cup). Pour l’assister sur cet album, le dessinateur DENYS fondu de Thriller et de fiction (série Jour J). Day One. Le dessin est soigné et les couleurs très contrastées renforcent une atmosphère tendue. Les actions menées à un rythme soutenu nous alertent sur les dangers / les limites de la technologie – il est encore temps de jeter votre smartphone avant qu’il ne soit trop tard…


Thème 3 : Le frère de Göring de Le Gouëfflec et Lejeune chez Glénat.


Cet album est un admirable thriller judiciaire qui alterne scènes d’interrogatoire et flash-backs. Haletant, nous découvrons un personnage historique au destin incroyable mais méconnu !

Le scénariste Arnaud Le Gouëfflec est un touche à tout (chansons, romans, BD…). Ses œuvres les plus connues sont Vilebrequin, Topless et Le Chanteur sans nom (sélection du Festival d’Angoulême en 2012). Au dessin, Steven Lejeune natif de Tahiti. Il a réalisé la série Trop de bonheur, Dieu a les boules et le tome 8 de la série l’Art du crime. Féconde, la collaboration de nos deux auteurs nous livre un bel ouvrage, très troublant !


Ces BD vous font envie ? N'hésitez pas à les commander via notre partenaire Amazon en cliquant dessus !

LA BOX BD

Adresse 

31 rue Gustave Caillebotte

Carrières sur Seine (78420)

France

Livraison

A domicile autour 

du 20 du mois suivant

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon

© 2018 par Podgo. Créé via Wix.com