Bertille et Bertille, Grand Angle


Résumé de l'éditeur :


La rencontre improbable d’un flic bougon, d’une jeune aristocrate… et d’une grosse boule rouge !

Bertille et Bertille. Prénom pour l’une, nom de famille pour l’autre. C’est bien tout ce qui rapproche cette jeune fille de bonne famille et ce commissaire ! Ils ont pourtant un autre point commun pour le moins incongru. Ils ont tous deux assisté à l’atterrissage mouvementé d’un objet insolite. Un objet qui grossit, grossit, grossit au sens propre du terme devenant un véritable casse-tête pour le gouvernement.

Tandis que nos deux personnages s’affrontent dans de réjouissantes joutes verbales, cette mystérieuse boule rouge devient une menace pour la France des Années folles. Écrasée près de Paris, et ne cessant de grandir, elle se rapproche de la capitale…


Ce qu'on en pense :


A l’instar de la boule rouge au cœur du récit, Bertille et Bertille est un objet bien curieux, mais véritablement fascinant. Si l’album a des airs de film noir, il étonne par son caractère fantastique, qui lui donne une identité unique aussi bien dans le scénario que dans son univers visuel. En effet, les touches de rouge dans un décors entièrement noir et blanc détonent du reste de l’environnement et donnent un véritable style à l’ouvrage. Le mystère initial questionne quant à lui tout au long de l’histoire et constitue un fil rouge original pour ce qui ne serait autrement qu’une intrigue classique. L’œuvre est signée Eric Stalner, collaborateur régulier de Glénat et Dargaud, et auteur de plus de 80 bandes dessinées, parmi lesquelles figurent les albums de La grande peste ou la série Voyageur. Un grand auteur donc, pour une excellente enquête fantastique… On recommande vivement !