Août 2021, découvrez notre sélection !

Pour vous, on a découvert :

Nëcromants – Le réveil de l’archimage | Drakoo


Le scénariste de cet album, Olivier Gay, est avant tout un écrivain de roman policier, fantasy et fantastique, pour les adultes et pour la jeunesse. Primé de nombreuses fois pour ses romans, il est notamment à l’origine des « Talons hauts rapprochent les filles du ciel » ou encore du « Boucher ». Il fait ses premiers pas dans le neuvième art en 2018 en signant le scénario d’un des albums d’Astérix. « Nëcromants » n’est que sa 3eme BD et pour la réaliser, il décide de faire appel à la dessinatrice Tina Valentino. La jeune italienne, plus habitée à illustrer des mangas ou des comics, s’est volontiers pliée à l’exercice en nous proposant des dessins d’une grande richesse. L’univers de ce scénario fantastique se déroulant dans un monde médiéval-oriental est ainsi parfaitement restitué. Avec une bonne dose d’humour, Olivier Gay nous propose une aventure rythmée et pleine de magie !


La fille du quai | Glénat


Le scénario bien sombre et sanglant de cet album est le fruit de la collaboration entre Fabrice Meddour et Alexine. Cette dernière, d’abord commerciale, se consacre un temps à l’organisation de festival BD avant de s’intéresser aux logiques de scénario. On lui doit notamment la série « Sorcières ». Fabrice Meddour, quant à lui, est un auteur / dessinateur particulièrement prolifique. Capable d’exceller dans tous les genres, il a notamment signé la série Science – Fiction « Le temps des cendres » mais aussi la série Fantasy « Enwin ». Cet artiste polyvalent excelle à installer l’intrigue de « La fille du quai » dans une atmosphère pesante grâce à des dessins précis mais sombres. Cette créature inquiétante et d’une jalousie dévastatrice , ne manquera pas de vous faire froid dans le dos…


Vinland | Glénat


Comme beaucoup, le scénariste de « Vinland » n’a pas commencé sa carrière dans le neuvième art. Né en 1976 à Alma au Lac Saint-Jean, Yves Martel est diplômé en cinéma de l’Université de Montréal et œuvre à titre de technicien d’effets spéciaux. Sa venue plus tardive dans le milieu de la bande dessinée se traduit par des collaborations à titre de scénariste à plusieurs magazines, explorant le gag et le bédé reportage. « Vinland, avant le nouveau monde » est son tout premier album. Pour l’illustrer, il fait appel au dessinateur Québécois Boutin-Gagné. Daltonien, c'est seulement à l'âge de 40 ans, en 2010, que ce dernier débute sa carrière de dessinateur professionnel. Depuis, il a signé de nombreux album comme « La Bête du Lac » ou encore « Brogünn ». Expérimenté, l’illustrateur nous fait voyager en terre Viking avec des décors et des paysages fabuleux, complétés par une mise en couleurs dynamique. Cet album nous dépeint un autre visage des Vikings souvent présentés comme des sauvages violents et sanguinaires…